Temps
Coût
Difficulté

©2017 Chef Dodo. Tous droits réservés. Les textes et images de ce site appartiennent à l’auteur. Aucune copie n’est autorisée sans l’accord de l’auteur.

Ingrédients

– 4 belles pommes

– 100g de farine

– 20g de beurre

– 2x30g de sucre en poudre

– 120ml de lait

– 2 œufs

– 1 pincée de sel

– sucre-glace

Ustensiles nécessaires : un couteau / un vide-pomme / un économe / un fouet /  un plat ou un moule en terre cuite

Préparation

Préchauffer le four à Th.240°.

Peler les pommes, ôter les trognons, les couper en deux puis en tranches en conservant leur forme.

 

 

Graisser une moule en terre avec 5g de beurre.

Disposer les pommes, déposer sur chacune un petit morceau de beurre et saupoudrer de 30g de sucre.

 

Enfourner pour 20mn.

Pendant ce temps préparer la pâte.

Verser dans un saladier la farine et les œufs puis mélanger.

Ajouter 30g de sucre, le sel puis verser le lait dans la préparation et mélanger à nouveau.

La préparation doit être sans grumeaux.

Au bout de 20mn, sortir le plat du four, le dessus des pommes doit être un peu caramélisé.

Baisser le four à Th.180°.

Verser la pâte sur les pommes.

 

Le dessus des pommes doit resté apparent.

Remettre au four pour 20mn et réserver.

Mettre le four en mode grill.

Saupoudrer de sucre-glace et mettre le plat sous le grill pour 2-3mn.

 

Sortir le dessert dès qu’il commence à dorer dans les coins.

 

A déguster tiède … ou à température ambiante.

 

 

 

Le petit mot de Dodo
J’ai trouvé cette recette chez « la tendresse en cuisine ». J’ai juste modifié les quantités.

Note de l’auteur : j’ai reçu à Noël un précieux calepin où était noté cette recette de pommes à l’alsacienne. Ce carnet était tenu par mon arrière-grand-mère quand elle était jeune fille, il est noté en première page « Cours de cuisine ». Ma grand-mère étant née en 1894 je pense donc que ces recettes datent d’environ 1880 et j’ai décidé de partager avec vous ce trésor. Ainsi ma dernière recette de l’année sera pour honorer mon arrière-grand-mère Berthe et sa fille Léonie qui ont su conserver ce manuel et le transmettre malgré deux guerres.

Share This: